VIGNOBLE ET VINIFICATION

Un terroir exceptionnel entre 450 et 550 mètres d'altitude

En 1987, M. Pampus acquiert le domaine La Blaque et son vignoble de 50 hectares ainsi que la bastide de Châteauneuf, oú la cave sera construite. La direction du domaine est confiée à Mr Gilles Delsuc, œnologue diplômé de la faculté de Dijon. Avec l'aide de son épouse Laurence, elle aussi oenologue, ils mettront tout en oeuvre pour développer le domaine. L'encépagement a été amélioré et le vignoble atteint aujourd'hui 55 ha.

"La Blaque est un terroir exceptionnel" assure Gilles Delsuc. "Le microclimat, la diversité des sols et l'orientation du vignoble sont optimums. L'ensoleillement de près de 320 jours par an, ainsi que les variations extrêmes entre le jour et la nuit (dues à l'altitude) sont très favorables à la maturité du raisin. Ce contexte permet de commencer à vendanger mi-septembre. Les sols sont de nature argilo-calcaire, avec, toutefois une grande variabilité allant des sols calcaires presque crayeux aux sols argileux plus lourds. Ce sont d'excellentes conditions pour une viticulture méditerranéenne ".

Un vignoble mené avec respect

Le domaine étant en agriculture biologique, tous les travaux se font mécaniquement, voir « manuellement » : labourage, désherbage... Pour obtenir un raisin de première qualité, les rendements sont limités à 35 - 40 hl/ha.

Les cépages rouges A.O.P sont :
Syrah, Grenache noir, Carignan et Cinsault.
Les cépages blancs A.O.P sont :
Vermentino, Grenache blanc, Roussanne et Viognier.
Les cépages IGP sont :
le Pinot noir pour le rouge et le viognier pour le blanc. Densité :
4 000 pieds par hectare. C'est le mode traditionnel de plantation qui permet au cep d'avoir un volume de terre suffisant pour son alimentation en particulier en eau.
Taille :
Les tailles "Guyot" et "Cordon de Royat" sont pratiquées en fonction des cépages. La taille Cordon de Royat reste la taille la plus pratiquée (90 %).
Particularité :
Vignes plantées essentiellement sur coteaux exposés plein sud situés entre 420 et 550 mètres d'altitude.

Les vinifications

Vins Blancs :

Les blancs sont constitués de Grenache Blanc, Roussanne, Vermentino et Viognier.
La vendange est pressée dans un pressoir pneumatique choisi pour ses avantages qualitatifs : respect de la vendange, souplesse et rapidité.

Les mouts sont ensuite répartis dans des cuves de stabulation refroidis à 0 - 2°C. Ils resteront 8 à 10 jours dans ces cuves avec remises en suspention des bourbes. Puis après débourbage la fermentation pourra commencer.
Une maîtrise des températures de fermentation est appliquée durant 15 à 20 jours entre 15 et 18 °C. Un contrôle permanent permet de suivre son évolution.
En fin de fermentation, les vins sont sulfités de façon à bloquer la fermentation malolactique pour conserver suffisamment d'acidité, de fraîcheur et d'arômes primaires de fruits.
Pour la gamme réserve, les moûts sont entonnés en barriques (80 % neuves et 20 % d'un vin) après débourbage, levurage et refroidissement à 8 ° C. Durant la fermentation en fûts, ils sont bâtonnés quotidiennement, puis une à deux fois par semaine pendant les 6 mois d'élevage.

Vins Rosés :

Rosé de presse :
Comme pour les blancs, les mouts de raisin après pressurage sont mis en cuve de stabulation à 0 - 2°C. Ils y resteront de 2 à 3 semaines avec leurs bourbes en suspention. Cette nouvelle technologie permet de révéler les thiols (précurseurs d'arômes primaires et préfermentaires) présents dans les mouts. Sont alors effectués un débourbage et une fermentation à basse température. Cette méthode permet d'obtenir des vins frais, légers, avec beaucoup de finesse au niveau des arômes.
Les cépages majoritaires, Grenache, Cinsault, Syrah et Vermentino sont souvent vinifiés à part et assemblés par la suite. Ils subissent les mêmes traitements de filtration et de stabilisation que les vins blancs.
Les vins rosés Réserve sont produits de la même façon que les blancs Réserve à la seule différence que l'on utilise uniquement des barriques d'un à trois vins.

Vins Rouges :

Nos vins sont issus de 90% de syrah et 10% de grenache noir.
Chaque cépage est vinifié séparément afin de tirer le meilleur parti de ses qualités.
Deux techniques de vinification sont pratiquées :

– Macération carbonique

La plupart de nos syrah sont vinifiées de cette façon. C'est ce qui fait la spécificité des vins rouges de La Blaque.
Cette méthode consiste à encuver la vendange entière (vendange manuelle en caisses de 20 Kg) puis à la saturer en gaz carbonique. Une macération de 3 semaines est ensuite effectuée.
Les arômes de fruits et la concentration sont ainsi intensifiés.

– Vinification traditionnelle

Avant d'être mise en cuve, la vendange est érafflée à 100%. La durée de la cuvation est déterminée en fonction de la qualité de la vendange et des cépages mais reste en moyenne de 3 à 4 semaines.

Pour ces 2 techniques de vinification, l'extraction de la couleur est renforcée par des remontages journaliers du jus ou par des délestages pour la vinification traditionelle. Interviennent alors en fin de cuvaison les opérations de décuvage et de pressurage.
Dès le mois d'Octobre, les vins sont entonnés dans des barriques de 0 à 5 ans suivant la qualité des vins rouges. L'élevage durera de 12 à 18 mois.